Témoignages

 

Cette page reprend l'ensemble des témoignages qui racontent la ténacité nécessaire à ce parcours, avec et malgré les douleurs, les doutes, les questionnements... les bonheurs aussi. Ils parlent aussi de notre collaboration, du chemin riche et tortueux de la thérapie. Ils éclairent l'importance de la relation thérapeutique, à la juste distance, dans le respect mutuel. Je n'oublierai pas pour autant les rencontres qui n'ont pas abouti aussi bien que nous pouvions le souhaiter, les ratages, les écueils, les rejets parfois. Ils sont difficiles à vivre, à assumer. Ils sont aussi le résultat de cette relation à deux, et de ma difficulté alors à trouver comment aller vers.... l'autre, et obtenir qu'il vienne à moi. J'en garde de la tristesse. 

Je voudrais vous remercier, vous qui avez bien voulu rédiger ces partages, vous remercier de votre reconnaissance : celle de Marie, la thérapeute,  mais aussi de Marie, tout simplement. Faire ce métier est un engagement de vie fort pour moi, et vos mots me sont précieux. Je veux aussi vous remercier, vous tous que j'accompagne (ou ai accompagnés), de votre confiance, de votre engagement dans ce processus. Sachez aussi, qu'à chaque fois, j'apprends et je découvre- encore et toujours - grâce à vous tous.

Je fais ainsi grâce à vous aussi , évoluer ma pratique et mon Etre thérapeute.

 


 

"Je t'ai sentie engagée à mes côtés. Je me suis sentie comprise et soutenue, guidée dans une relation chaleureuse.

J'ai vérifié ta disponibilité, ta passion pour ton travail, la souplesse de ton esprit qui permet un accompagnement sur mesure. J'avais confiance dans le sérieux de ta formation et de ton engagement personnel à mes cotés. Je t'ai vue prendre le "risque" de sortir de ton cadre thérapeuthique pour me guider concrètement.

Ton accompagnement est  personnalisé, sur mesure. La relation est chaleureuse, le travail mené avec Force, courage et énergie, sans rigidité" (GE)

 

[ Retour en haut de page ]


 

"Lorsque je suis arrivée chez Marie, j'étais habitée par le désarroi, les peurs, les à-priori. Deux bras animés par le Coeur ont compris, accepté, accueilli tout cela, dans un sourire et une bienveillance d'emblée réconfortante. 

Le contrat thérapeutique était clair et j'ai su, que là où j'irai sur ce chemin de découverte, je serai guidée, soutenue, poussée à grandir. L'élargissement de notre travail individuel au groupe a été un formidable coup d'accélérateur à la compréhension de mes blocages. De fabuleuses rencontres aussi.

Le respect, l'éthique, l'amour de l'Autre, la foi en lui, sont les bases de cette relation avec Marie". (CC)

 

[ Retour en haut de page ]


 

"A 30 ans, le monde s'est "écroulé" suite à la naissance de mon fils et à la perte de mon job commercial dans lequel je n'avais plus aucune motivation. Ces deux évènements concomitants ont réveillé des périodes difficiles de mon histoire, à savoir, mon hospitalisation lors de ma première année et le divorce de mes parents à 13 ans. 

Perdu, déstructuré, laminé par mes dernières années de commercial "terrain", en perte de confiance et de repères total, j'ai cherché des aides thérapeutiques auprès de l'EPG qui m'avait été recommandée par une connaissance. Et après un stage en groupe sur le Corps, j'ai obtenu des adresses de thérapeutes,  dont celle de Marie CHARLES.

Ont suivi 8 ans années de thérapies individuelles et parfois en groupe grâce auxquelles j'ai, petit à petit, repris confiance en la vie et réparé des zones douloureuses. Marie a su "réchauffer mon cœur"  et faire revivre en moi les "énergies de vie" éteintes. Après chaque séance il y avait toujours  une lumière d'espoir qui renaissait en moi. Dans les moments très durs où je me sentais défaillir ou même désespérer, Marie a su trouver les mots pour ranimer des flammes d'espoir et de vie. 

Ce travail thérapeutique de longue haleine m'a permis d'aller au devant de certaines phobies, inhibitions ou peurs. J'ai ainsi réalisé un grand écart professionnel, de la vente à l'animation et l'encadrement d'enfants, branche dans laquelle j'ai pu m'épanouir et développer des qualités humaines insoupçonnées : sensibilité, émotivité, empathie et écoute de l'autre. J'ai également découvert à 30 ans ce que sont les mots EMOTION et RESSENTI, exclus jusqu'alors de mon éducation plutôt traditionnelle et élitiste. Aujourd'hui, à 40 ans, je vais mieux même si tout n'est pas réglé bien sûr. J'ai pu revoir Marie lors de stages de groupes à thème, notamment sur le processus de deuil.

Pour conclure, je dirais que l'ensemble de ce travail thérapeutique m'a permis de mieux m'accepter,  d'être moins en guerre contre mes démons et pouvoir repérer plus rapidement là où ça fait mal à l'intérieur de moi pour le combattre. J'ai gagné en maturité, conscience et lucidité." (AK)

 

[ Retour en haut de page ]


 

"Je me suis sentie vraiment accompagnée et sécurisée dans ma traversée de deuils et d'épreuves difficiles. 

 Le travail psychothérapeutique m'a aidée à lâcher mes obsessions face à des situations affectives compliquées ou douloureuses et à trouver petit à petit la bonne distance nécessaire". (CR)

[ Retour en haut de page ]


 

"Le travail avec Marie CHARLES m' a en fait tout simplement aidé à vivre, dans le sens d'Oser vivre. Enfant gâtée, surprotégée : c'est ce qu'on m'avait laissé en mémoire... et je ne comprenais rien au fait que cette enfant devenue adulte s'acharnait à tout gâcher, comme si elle était plutôt nourrie de mort que d'énergie. Pas le droit de vivre, c'était peut être ce qui s'était gravé en moi. Le travail thérapeutique, porté par la patience de Marie, celle de l'artisan qui connait la valeur du temps et de l'attention portée au geste, ce travail porté par la confiance qu'elle a su peu à peu me donner en elle et en l'humain, portée par une qualité d'écoute incroyable, tout cela m'aide, me pousse, me tire, me soutient, dans le long chemin de me faire naitre à ma vie.

Elle m'a dit un jour : n'attendez pas ici de trouver la "thérapie magique", qui, même au prix de longs efforts vous délivrerait de vous même. Vous connaitrez ici le travail de la responsabilité , son coût et sa valeur ajoutée. Vous apprendrez à vivre avec ce que vous êtes, à choisir en tous cas.

C'était il y a longtemps déjà, elle a su attendre que je puisse me mettre en chemin et sait aujourd'hui m'accompagner." (DG)

[ Retour en haut de page ]


 

"J'ai découvert une "sage-femme", sans doute parce qu'elle a en elle une vraie sagesse de vie, mais aussi sans aucun doute parce qu'elle sait vous aider à "pousser la vie en vous"... Et n'ayez pas d'inquiétude, s'il faut plonger dans le magma, elle sera là, avec vous." (DG)

 

 

[ Retour en haut de page ]


 

"Le cabinet de Marie ? ....je pense à un endroit de curiosités...

C'est un espace où l'on partage, où l'on prend où l'on donne... de hautte lutte souvent et avec des récompenses à la hauteur.

J' y ai appris à me trouver... à faire avec ...avec moi, entière, belle et laide, petite (toute petite) et adulte, emberlificotée à mort et dessérant les noeuds coulants.

C'est un espace où je me fais en vie, petit à petit, à pas d'oiseau qui apprend à voler hors du nid...

C'est un espace où une femme rit". (DG)

"Le cabinet de Marie.. .......je pense à un endroit aux curiosités...enses à la hauteur.

[ Retour en haut de page ]


 

"Que dire de ma thérapie avec vous si ce n'est qu'elle me permet de me sentir reconnue comme une vraie personne, une personne entière et notamment une personne souffrante, ce que ni moi, ni mon entourage ne m'autorisent.

Qu'enfin , grâce à vous, c'en est fini du déni et que j'apprends tout doucement à faire "avec...autrement", que votre présence me permet de garder la tête hors de l'eau, de mettre en lumière ma part de responsabilité dans ce qui ne fonctionne pas dans ma vie ... mais aussi de repérer ce qui n'appartient qu'aux autres ... et cela est très nouveau pour moi...

En un mot, cette thérapie est pour moi synonyme d'espoir, espoir de vivre enfin une vie qui me ressemble..." (VM)

[ Retour en haut de page ]


 

"L'objectif de départ était de ne pas mourir. Ensuite, je me suis autorisé à vivre. Enfin, j'ai décidé d'exister...

Ma thérapie n'est pas aimable : elle est âpre, jamais consensuelle et ne me caresse pas dans le sens du poil.

Ma thérapie, ce sont mes émotions et celles de l'autre : joie, tristesse, dégoût, peur, colère, surprise ...

Ma thérapie c'est ma responsabilité vis à vis à ce que je fais de ce que l'on a fait de moi.

Ma thérapie ne m'a pas fait devenir une autre personne, mais elle m'a appris que je suis une personne aimable qui sait exister avec l'autre.

Ma thérapie, c'est la vie." (X)

"Vous êtes une espèce intéressante, un mélange intéressant. Vous êtes capables de faire de si beaux rêves, et de si horribles cauchemars. Vous vous sentez si perdus, si isolés, si seuls, mais vous ne l'êtes pas. Tu vois, dans toutes nos recherches, la seule chose que nous ayons trouvée qui rende la vie supportable, c'est l'autre". "Contact", Robert Zemeckis, 1997

[ Retour en haut de page ]


 

Les stages sont de formidables accélérateurs... c'est une séance à la puissance 1000... avec les autres, sans les autres, contre les autres...
Oser se dévoiler, prendre le risque, expérimenter. Sans la sécurité du cadre, sans le professionnalisme de Marie, sans la totale confiance que j'ai en cette merveilleuse femme, je ne pourrais pas si bien travailler.... J'ai participé au stage "Boire à la source", j'attends avec impatience le prochain "Ni honte, ni culpabilité..." (MS)
 

[ Retour en haut de page ]


 

"Marie Charles a un véritable don pour vous emmener là où vous avez besoin d’aller, pour vous faire avancer en douceur et en harmonie avec vous-même" (GL)

 

 

 

[ Retour en haut de page ]


 

" J’ai pris rendez-vous avec Marie pour un burn-out. Suite au travail que nous avons fait ensemble, non seulement j’ai retrouvé un équilibre dans ma vie professionnelle, mais j’ai aussi ouvert ma vision sur d’autres horizons de ma vie personnelle que je n’aurais jamais vus, ou osé voir, et cela m’apporte énormément aujourd’hui". (GL)

 

[ Retour en haut de page ]



"J’attends toujours les stages avec une grande impatience, je sais que Marie va nous transporter dans un univers incroyable d’échanges, de découvertes, de bonne humeur, de plénitude, de rires – de pleurs aussi  - , et c’est si bon !!!!" (GL)

 

 

 

[ Retour en haut de page ]


 

Le travail de groupe ... avec l'autre, sans l'autre, contre l'autre... que dire, Marie, tellement je vous suis reconnaissante du chemin parcouru... juste envie de citer cette phrase lu dans le témoignage de X :
"Tu vois, dans toutes nos recherches, la seule chose que nous ayons trouvée qui rende la vie supportable, c'est l'autre".  Contact, Robert Zemeckis, 1997
(MS)

 

 

[ Retour en haut de page ]


 

"A noter pour ma part, la qualité d'écoute de Marie Charles, écoute bienveillante et cependant attentive à ne laisser derrière soi, rien qui ne soit fâcheux, avec douceur et respect, avec prudence pour la personne aussi.

Avec humour aussi, ça fait du bien....

Donne envie d'aller plus loin, sans stress." (VD)

 

[ Retour en haut de page ]


 

Il y a des partages qui témoignent de ce chemin de croissance, et qui ouvrent sur le sens trouvé et le désir de construire avec, autrement, en continuant ... les formations y contribuent !

 

 "Le groupe de thérapie est pour moi un lieu avant tout chargé d'humanité, un espace pour chacun sans jugement, une unité individualisée, un lieu où l'écoute est première, l'écoute de l'autre, des autres et de soi, nous sommes là pour ça : l'écoute de nos souffrances, nos plaisirs, questionnements, doutes, rires, tristesses, et oui ça existe ! 

C'est aussi un engagement, l'engagement d'être au plus près de son authenticité, l'engagement de respecter le cadre du groupe, chacun s'y engage et c'est aussi de la responsabilité de chacun. Il m'a permis d'expérimenter en mettant en scène le "faire autrement", mes problématiques, de pouvoir regarder avec une vision différente. Les membres du groupe en sont les témoins et parfois aussi - s'ils en sont d'accord ,bien entendu - les acteurs. Il m'a permis d'aller explorer mes zones d'ombres, dans un espace protégé, avec 'mon temps', ma façon d'être, en toute liberté, sécurité et sans jugement. L'énergie de groupe nous réconforte, nous donne des forces, nous encourage à aller travailler ce dont on a besoin, elle nous porte. 

La thérapeute travaille avec nous, "avec", c'est très important pour moi. Elle est à notre écoute, intervient, suggère, guide, toujours avec notre accord, parfois nous pousse un peu si elle nous sent prêt. Elle nous accompagne dans notre chemin de reconstruction avec le respect de celui/celle que l'on est. Elle est active, intégrée au groupe, elle est face à nous, avec tout son professionnalisme.

Ce n'est pas simple d'intégrer un groupe, il faut du temps parfois, un temps d'observation, de prise de contact avec les autres membres, de confiance et pourtant c'est d'une telle richesse, alors si vraiment vous souhaitez expérimenter, changer, muter ... Allez-y !" (MdC)

[ Retour en haut de page ]


 

"Une femme brillante dans son unicité, avec une ouverture de coeur infinie, un esprit vif et foisonnant, une présence entière et juste. Une thérapeute qui ne vous "lâche pas", toujours à vouloir aller plus loin dans la découverte de soi.

 Plus qu'une vocation, c'est une mission qu'elle porte, et elle utilise pour cela de multiples outils qu'elle maîtrise et mêle savamment. 

En thérapie avec elle depuis quelques années, elle m'a permis non seulement de ne plus souffrir comme une éternelle victime mais surtout m'a accompagnée sur mon chemin de vie, en devenant responsable, de mes choix, de mes rencontres et de mes engagements. Elle devient à présent ma formatrice - je me suis engagée dans une formation de psychothérapeute - avec une volonté de transmettre son savoir-faire, et surtout son savoir-être" (HC)

 

[ Retour en haut de page ]


 

 

"La formation écoute et accompagnement constitue pour moi un fil conducteur dans ma démarche de devenir thérapeute. Elle m’a permis assez rapidement d’en confirmer ma capacité.

Pour ma part, j’en suis au stade initial, celui de l’orientation. Quelle voie emprunter ? Quelle discipline choisir ? La formation me permet de découvrir à travers le groupe et l’enseignement les différents possibles et de cheminer. Chaque session est aussi l’occasion de faire le point sur mon avancée, de partager ses difficultés, et ses réussites.

C’est aussi l’occasion pour moi de découvrir plus en profondeur les outils utilisés par Marie Charles : la Gestalt, l’analyse transactionnelle et bien d’autres. Cela me permet d’aborder très concrètement ces courants et de me donner une base de connaissance pour le futur. 

Cette formation m’apprend enfin un élément qui m’est plus subtil, celui de la posture d’accompagnant. Quelle que soit la voie que je choisirai, le savoir-être thérapeutique constitue pour moi un enseignement essentiel.

Par ailleurs, en tant que client, cela me donne des clés de compréhension complémentaires pour avancer dans ma propre thérapie." (MC) 

[ Retour en haut de page ]


 

"J’ai participé à la formation les bleus de l’âme qui m’a profondément interpellée… Outre l’aspect théorique très intéressant et surtout clair et à ma portée, j’ai découvert qu’à partir des expérimentations que Marie nous a proposées, les deuils n’étaient pas forcément là où je les attendais. Non seulement j’ai pu prendre conscience en 2 journées qu’il y avait d’autres pistes que celles que j’avais découvertes en travail individuel, mais je sais comment je peux aujourd’hui aborder différemment tous les nombreux deuils de la vie quotidienne." (GL)

 

[ Retour en haut de page ]


 

"J’ai choisis de participer à la formation écoute et accompagnement car j’ai décidé de changer de voie professionnellement et de me diriger vers, dans un premier temps, le coaching. J’avais besoin d’être entourée par des pairs, d’avoir une méthode et des outils concrets. Cette formation m’apporte tout cela en même temps, et va bien plus loin parce que, parallèlement, Marie nous transmet un véritable trésor à partir de ses expériences, de ses ressentis, de son vécu et ça, c’est magique !! "(GL)

[ Retour en haut de page ]


 

Il y a de purs moments de poésie, de création, de beauté dont les mots portent le souffle... merci de m'y associer ainsi, merci de votre regard sur notre création !

 

"L’ours est triste. Assis au milieu des autres, il a le regard vide. Il respire doucement, sans effort. Ses poumons se remplissent et se désemplissent sans pensée ni intention, de façon automatique, sans qu’il puisse les contrôler. A chaque respiration il sent ses côtes se soulever, s’étirer de plus en plus pour laisser place au souffle. Un souffle oppressant, chargé des déchets accumulés au fil des ans, obstrue ses bronches. 

Rassuré de voir autour de lui les animaux paisibles, l’ours reste confiant. II peut vivre ses tremblements et secousses sans appréhension. Telle une avalanche, le flot déferlant diminue peu à peu d’intensité. A son étonnement, sa cage thoracique ne reprend pas exactement sa place d’avant l’événement. Elle reste en légère suspension procurant ainsi une détente. Elle permet à l’air qui passe dans ses bronches de frôler des parois lisses. 

La vitalité de l’ours est telle qu’à cet instant il se sent capable de tout abandonner, tout lâcher. Emerveillé par le bonheur qui le gagne, il peut disparaître. La vie pourrait s’arrêter. L’ours pourrait se laisser aller là où son sort est le plus en correspondance avec ce qu’il peut apporter. 

Toujours assis, l’animal sent dans sa posture une force phénoménale. Son assise lui donne la sensation de pouvoir résister à toutes les injustices rencontrées sur son chemin. Bien qu’il n’ait pas l’intention de faire la guerre à qui que ce soit, il sait qu’il peut se faire respecter. Vis-à-vis de ceux de son espèce il est heureux de ressentir cette puissance.

A ce moment précis, il sait à quelle famille il appartient. Celle de ceux qui sentent poindre la difficulté mais qui ne se laissent pas abattre. Celle de ceux qui tentent leur chance et relèvent le défi. Celle de ceux qui ont la capacité de porter attention à plusieurs choses à la fois. 

Depuis, la douceur a redessiné les traits de sa tête. Ses yeux sont emplis d’une lumière claire. Son bonheur papillonne sur les fleurs des alentours. L’ours est heureux d’avoir pu s’accepter tel qu’il est. Au fin de compte, le chemin n’a pas été aussi long et périlleux qu’il l’avait imaginé… avant de rencontrer Marie, celle qui fut son guide et toujours présente à chaque embuche… jusqu’à ce que le parcours de vie se poursuive dans la quête de l’inconnu…". (KL - texte écrit après un stage)

 

[ Retour en haut de page ]

Les étoiles dans mon ciel, quelques pépites de gratitude...

 

Marie Charles, Psychopraticienne, Gestalt-thérapeute, Superviseur et FormatriceEtre thérapeute c’est avoir fait un long chemin pour réparer des blessures intérieures douloureuses et handicapantes.

 

Ce parcours nous le faisons avec des rencontres, plus ou moins marquantes. Avec des êtres qui nous montrent le chemin, d’autres qui nous soutiennent. Elles sont aussi le fruit de nos choix,...prendre une main qui se tend, décider de faire confiance, accepter cet autre qui nous bouscule avec justesse 

J'espère être pour mes clients, une de ces "rencontres" porteuses d'espoir et de construction, une source de vie... comme d'autres l'ont été pour moi...

La plus brillante, la plus présente, c'est toi, JL, qui as été, et restes mon ancrage, pour oser remettre en cause tant de protections et devenir celle que je suis. Pour toi, qui as traversé et construit, avec, et malgré nos Histoires de vie. Toi, à mes côtés, présence nécessaire. Merci

Celle de la puissance féminine, de la finesse et de la persévérance. Modèle de ténacité, d’ouverture, de curiosité. Merci, A., pour ta bienveillance inconditionnelle, hier et aujourd’hui, pour ta confiance, pour avoir cru en moi...

Celle du masculin réparateur du paternel. Toi, JP., qui as su me contenir pour me permettre d’exprimer pleinement mes douleurs, mes rages, et les muter en forces sereines. Merci pour ta reconnaissance de pair...  

Celles de la légitimité, qui, ensemble avez aidé à la construction de la thérapeute que je suis, et lui avez permis de développer ses compétences, sa confiance, ses savoir Etre. Vous, G.et B., qui m’avez permis de me vivre pleinement thérapeute et de continuer la chaîne de Vie...  

Celle, très actuelle, de l'accompagnement de mon Etre thérapeute. Toi Y. qui sais me suivre, me précéder, me surprendre dans ma pratique, qui me reconnais dans ma finesse de "dentellière" Gestaltiste, me permets de remettre en cause mes convictions, me fais accueillir mes doutes, et construis avec moi de nouvelles pistes créatives pour mes clients... 

Celles, plus anciennes et plus lointaines, de mon passé. Certains d’entre vous avez été mes axes de résilience. D’autres avez contribué, de façon moins heureuse parfois, à ce que je suis aujourd’hui. Vous avez fait au mieux. J’ai pu muter les douleurs pour ne garder que le meilleur. Grâce à vous tous j’ai aussi développé ma force et ma ténacité.