You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialise correctly.


Marie Charles, Psychopraticienne, Gestalt-thérapeute, Superviseur et FormatriceBonjour,

Ce site a été créé pour vous permettre de me connaître et de découvrir mes activités. Il vit depuis plus de 3 années, il vous a intéressés, séduits parfois. Aujourd'hui il évolue, change, se transforme. 

Je suis psychopraticienne et  Gestalt-thérapeute, Superviseur et Formatrice.

 J'exerce à  Vanves (92170) pour les séances individuelles, j'anime des Groupes et des Stages. Je supervise la pratique de jeunes thérapeutes. Je forme, en libéral et en institutions, aux techniques d'accompagnement, à des outils d'écoute, à des thèmes spécifiques au travail d'écoutant. Mes formations sont toutes didactiques et expérientielles.

Le Savoir est complété par la connaissance de soi, au service du Savoir Etre pour un plus large Savoir Faire

Vous pourrez, au fil des pages :

 

Bonne visite !

 


 

Marie Charles, Psychopraticienne certifiée, Gestalt Thérapeute, Superviseur et Formatrice
E-mail : mm.charles@free.fr - Tél : 06 80 92 88 30 - Exerce à Vanves (92170)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


.
 28, 29 & 30 novembre 2014 : Stage ponctuel
  de thérapie

28, 29 & 30 novembre 2014 : Stage ponctuel animé par Marie CHARLES
 

.
 8 & 9 novembre 2014 : formation didactique
  et expérientielle - 5ème module

Mieux communiquer avec l'analyse transactionnelle (module 5) - Marie Charles
 

.
Septembre 2014 : reprise du groupe continu
  fermé

Groupe continu fermé 2014-2015 - Marie Charles
 

.
Septembre 2014 : reprise des séances
  individuelles

Séances individuelles - Adultes, couples, pré-adolescents et adolescents - Cabinet de Marie Charles




 

 

Novembre 2014

«L'accession à l'autonomie se manifeste par la ibération
ou le recouvrement de trois facultés :
la conscience, la spontanéité, l'intimité». 
Eric Berne

© Marie CHARLES - Edito Novembre 2014

Une façon de regarder avec un peu d'humour la forme des transactions que chacun de nous fabrique pour obtenir reconnaissance et attention, parfois amour et tendresse. Une façon aussi d'exister, même si cette façon nous blesse, de confirmer la lecture de notre Vie et notre position dans le monde, même si cela rejoue des scénarii du passé, et une tentative inconsciente de ne pas prendre notre part de responsabilité dans des transactions directes et authentiques.

Savoir demander un geste ou un regard sans être dans la plainte ou la manipulation, savoir nommer notre désaccord sans violence, savoir refuser d'agir comme l'autre le demande sans peur, sans le lui faire payer mais avec assertivité, savoir se positionner sans se cacher ou envahir l'espace de l'autre, savoir Etre soi face à l'autre sans « jouer » avec des transactions cachées destinées à amener l'autre à faire sans avoir à demander et à nous éviter de prendre la responsabilité de la satisfaction de nos besoins.

Voilà un long et difficile programme de conscientisation
et de modification de nos façons d'Etre au monde.
C'est aussi un projet de Vie plus heureuse !

L'Analyse Transactionnelle nous aide de façon très claire à identifier ces scénarii multiples. Les intitulés de ces jeux comme : « oui mais … », « joue à stupide », « donnez moi des coups de pied », etc. nous permettent de les repérer et de les garder en mémoire afin de ne plus « jouer » ainsi mais bien d'assumer nos besoins, poser des actes clairs, et tenter au mieux des relations vraies.

© Marie CHARLES - Edito Novembre 2014

Il est évident que la seule connaissance de ces pistes donne lieu à du travail sur soi et à des choix. Avant tout, sachons que ces façons d'agir sont ancrées en nous et sont le résultat de nos apprentissages d'enfant en interaction avec notre environnement. Nous y avons appris ces manières de faire comme réponse à la satisfaction de nos besoins. A ce titre elles nous ont permis de survivre, elles sont respectables, protectrices et … handicapantes ensuite. Les amener à notre conscience nous met face à des choix : perdurer ainsi et ne rien changer sachant ce que nous faisons en conscience, ou faire autrement, choisir de modifier notre Etre au monde à la frontière de la relation, dans le respect de soi et de l'autre.

A très bientôt

Marie CHARLES

[ Retrouvez l'édito des mois précédents ]